MENU_TOP


 Antiquité
C'est sans doute à l'époque romaine que débute l'histoire de La Couture Boussey. En effet ce village est issu de deux villages dont l'un, Boussey, signifierait "domaine de Buccius" très certainement un riche propriétaire de l'époque gallo-romaine, et l'autre "La Couture" signifiant littéralement "terrain cultivé".

 Moyen Age
Mais c'est après l'an Mil que leurs histoires se mêlent, après que Roger d'Ivry fonda l'abbaye de Notre-Dame d'Ivry en 1072. La commune appartint à plusieurs seigneurs féodaux, jusqu'en 1789. Le travail de la terre mais aussi de la vigne occupait la quasi-totalité des habitants. Ces vignes furent arrachées sous le règne de Louis XIII. Les habitants furent témoins de la bataille d'Ivry le 14 mars 1590, opposant Henry  IV et Charles de Lorraine, duc de Mayenne. Pas moins de 21000 fantassins et 7000 cavaliers s'affrontèrent dans une sanglante bataille. Un Obélisque commémore cette bataille qui tourna rapidement à l'avantage d'Henry IV roi de Navarre où près de 4000 soldats perdirent la vie. On raconte que c'est après avoir ramassé flûtes et fifres, abandonnés par des mercenaires suisses, que quelques Couturiots auraient copié et fabriqué les premiers instruments à vent qui firent la réputation de la commune. C'est certainement la présence de Diane de Poitiers qui résidait au château d'Anet de 1559 à 1566 et les nombreux musiciens, qui favorisa le développement de la fabrication des instruments à vents. La plus célèbre des familles de "faiseurs d'instruments" fut sans aucun doute les Hotteterre dont l'un des représentants Jacques Hotteterre est peint sur le château d'eau à l'entrée du village. On dénombrait à la fin du XVIII siècle jusqu'à 24 tourneurs sur bois sur les 152 facteurs d'instruments. A partir de la fin du XVIII siècle les 150 habitants de Boussey s'organisèrent en une petite municipalité. Les premières réunions du conseil municipal se tinrent au château de Boussey.


 De la Renaissance au XXème siècle
C'est en 1793 que fut désarmé le dernier seigneur de Boussey Jacques Chesnard par le premier maire Philippe Dupuis, soucieux d'appliquer les directives républicaines. Le 25 mai 1844 vit la réunion de La Couture et de Boussey par une ordonnance royale signée par Louis Philippe. La première fusion  municipale commune eut lieu le 2 mars 1845 présidé par monsieur Jean-François Martin. Quatre jours plus tard il devint Maire de La Couture Boussey. Une église fut construite après plusieurs délibérations contradictoires et consacrée le 18 novembre 1866. La commune fut occupée par les Prussiens, lors de la guerre de 1870, qui réquisitionnèrent pas moins de 85 maisons. Une école fut construite en janvier 1885 et ouvrit ses portes le 21 septembre de l'année suivante. C'est en 1888 que fut décidée la constitution du musée sous l'impulsion de Monsieur Hyacinhe Deshayes. La distribution de l'eau fut mise en place en 1892, les premières lignes téléphoniques en 1900, l'électrification en 1904, le bureau de poste en 1912.

 
 

 Des guerres mondiales à nos jours...
La guerre de 14/18 vit la mort de 13% des hommes mobilisés. C'est pour leur rendre hommage que fut construit en 1921 le monument aux morts. Les Allemands occupèrent la commune entre le 9 juin 1940 et le 21 août 1944, mais la résistance s'organisa. On vit aussi l'écrasement d'un V1 dans la commune qui causa de nombreux dégâts. Le goudronnage des chemins vicinaux débuta en 1948. La fonction de garde champêtre, dont le dernier représentant fut Marcel Chanu, fut supprimée en 1961. le milieu des années soixante vit la construction de plusieurs ensembles résidentiels et d'infrastructures amenant la population de 600 à la fin de la guerre 39/45 à plus de 960 en 1975 avant de doubler en l'espace d'une vingtaine d'années. Vint la construction de l'école maternelle en 1983, de la salle polyvalente en 1988 puis du complexe sportif en 2000.

 
© 2004 La Couture Boussey - Tous droits réservés - Création site internet - Référencement